FRANCE | CHÂTEAU DE REIGNAC

05.05.2017

Dernière visite de mes prestataires avant le début de la saison, et pas des moindres, je me rends au Château de Reignac situé à Saint-Loubès. Je suis accueillie par un guide qui me fait une visite du domaine très réussie !

 

Le Château de Reignac est la propriété d’Yves Vatelot, aussi inventeur du premier épilateur électrique. Comme quoi les domaines de compétence peuvent être variés ! Il achète quelques années plus tard le Château, ancienne forteresse du XIVème siècle.

Malgré la proximité avec l’agglomération bordelaise, il y règne un calme et une paisibilité incroyable : une forêt qui encercle le domaine, des rangs de vignes à perte de vue, un grand parc verdoyant, un beau pigeonnier (qui réserve une surprise à l’intérieur) et un espace senteur avec de nombreuses variétés de plantes et fleurs à côté d’une serre d’Eiffel.

 

 

 

La visite commence dans une salle où le guide explique l’histoire du Château et les différentes parcelles qu’il possède : sauvignon blanc, sémillon (dont la moitié des raisins sont grignotée par les biches !), sauvignon gris, merlot, cabernet sauvignon et cabernet franc. Concernant le développement durable, ils sont dans une démarche de culture raisonnée et responsable pour se tourner progressivement sur du bio.

Reignac a été récompensé de nombreuses fois pour la qualité de ses vins, notamment lors du Millésime 2001 des Grands Vins de Bordeaux où il arrive à la seconde place, devant Pétrus, Lafite Rothschild, Haut-Brion ou encore Margaux ! A noter que le prix de la bouteille n’est qu’à 21,50 € alors que les autres châteaux ont des prix qui montent jusqu’à 1500€ ! Comme quoi le prix ne fait pas forcément la qualité… !

 

 

Nous continuons la visite dans les vignes (qui ont commencé leur floraison) puis dans les chais qui sont gigantesques : barriques en bois de chêne français bien alignés sur un nouveau système qui facilite leur rotation (marque déposée par M. Vatelot qui continue les inventions !). Et bien évidemment, ça sent bon et ça éveille mes papilles.

 

 

 

 

 

 

Nous nous dirigeons vers le sentier des senteurs qui permet aux visiteurs d’égailler leur odorat avant la dégustation. Ce petit jeu permet de mentionner plus facilement les odeurs et les goûts que l’on va retrouver dans le vin dégusté.

 

 

 

 

Direction le pigeonnier pour la dégustation de 4 vins de Reignac !

Au rez-de-chaussée : une grande table ovale de dégustation, un spectacle inattendu des vins qui descendent du premier étage par un petit ascenseur à corde (toujours l’œuvre de M. Vatelot)

A l’étage : des méridiennes, une grande bibliothèque avec des recueils très anciens, une vue magnifique sur le domaine.

Je goûte les vins les uns après les autres et je suis agréablement surprise. Le Blanc 2015 est très raffiné et étonnamment sucré. Ils ont voulu se différencier des blancs « secs » habituels, à cause d’une faible récolte, merci les biches ! Quant au Rouge 2011 on retrouve un vin puissant, rond et très velouté, aux arômes de truffes et de griottes.

 

 

 

Bref, je suis conquise. Par l’architecture, l’environnement, le discours, le vin, l’accueil. A garder dans le carnet des bonnes adresses.

 

 

 

Please reload

VOUS AIMEREZ AUSSI

Please reload

Réseaux sociaux

Abonnez-vous !

Copyright © 2019 Charlotte Moutier

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon