PORTUGAL | ROAD-TRIP

18.09.2017

De retour d'une semaine ensoleillée et chaude en terres portugaises pour les vacances. Nous logions à Lisbonne dans le quartier Bairro Alto, situé à proximité des transports en commun et de la gare dont les trains desservent les stations balnéaires de la côte Atlantique. L'appartement loué via Airbnb était sympathique et propre malgré le rude escalier pour accéder à l'étage et les bruits extérieurs incessants...

Ne vous m'éprenez pas, à cette époque de l'année le Portugal est encore bien assiégé par les touristes ! Nous avons privilégié les visites des sites touristiques le matin mais pas d'issue possible l'après-midi.

Au programme de la semaine : découverte de la capitale portugaise et de ses monuments, farniente au bord de l'eau et petites randonnées.

Cet article est assez généraliste, je développerai plus en détail certains édifices et villes dans de prochains articles.

 

 

Jour 1 :

 

Départ depuis Bordeaux avec la compagnie aérienne Easyjet, sans encombre et à l'heure ! Le temps de rejoindre le centre ville avec l'Aérobus (compagnie de bus reliant l'aéroport aux endroits phares de Lisbonne), l'état des lieux de l'appartement et les courses, il se fait tard !

Courte visite nocturne du quartier et découverte du célèbre Pont du 25 Avril (ressemblance avec le Golden Gate de San Franscico) et de la statue du Christo Rei au loin dans la nuit, de l'autre côté du Tage.

 

 

 

 

Jour 2 :

 

Direction le Château Saint-George (Castelo São Jorge) par le fameux tramway jaune 28. Il faut s'accrocher dans les descentes, les rues sont assez abruptes ! Situé sur l'une des sept collines de Lisbonne, dans le quartier historique de l'Alfama, le Château Saint-George a été construit par les Maures au XIème siècle puis il est devenu la résidence de la famille royale pour finalement être une prison et laisser à l'abandon.

Agréable visite le long des remparts qui permet de visualiser certaines facettes de Lisbonne : les nombreuses églises aux façades blanches, les toitures en terre cuite orangées, les immeubles colorés et le port maritime.

Panorama à 360° à ne pas manquer !

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout près se trouve l'église augustine São Vicente de Fora : majestueuse façade blanche qui attire votre regard et vous invite à entrer à l'intérieur qui est tout aussi beau et simple. Un ensemble harmonieux qui reflète l'architecture typique des édifices religieux du Sud. Le dôme qui succède la nef est particulière réussi et imposant.

 

 

 

 

Le temps se gâte un peu, nous décidons d'aller à l'Aquarium au nord de la ville. Nous avons été ravis de voir certaines espèces pour la première fois comme les pingouins, les macareux moines et les loutres. L'aquarium est assez bien agencé, il est divisé en plusieurs espaces selon les régions océaniques du monde : l’antarctique glacial, le pacifique tempéré, le nord de l'atlantique et l'océan indien tropical. Au centre de l'aquarium se trouve un grand bassin où l'on retrouve les requins, les raies et d'autres poissons des quatre coins du monde, un très beau spectacle !

 

 

Jour 3 :

 

Journée à Casais, une très jolie ville balnéaire sur la côte Atlantique, facilement accessible en train en 30 minutes. Elle est caractérisée comme étant le Saint-Tropez portugais ! Pas de célébrité ou jet-ski en vue cela dit... Comme à Lisbonne, la majeure partie des habitations et des immeubles ont leurs façades recouvertes de faïences : bleues, vertes, fleuries, rosées... Un effet esthétique très réussi, j'ai adoré !

La ville est composée de petites criques où l'on peut se prélassez au soleil sur le sable ou à l'ombre des rochers. La baignade est pour les plus courageux car l'eau est très très froide !

 

 

 

 

Nous poursuivons notre promenade jusqu'à Boca do Inferno (la Bouche de l'Enfer). C'est un énorme trou creusé dans la falaise par l'assaut perpétuel de l'océan très agité sur cette partie de la côte. Un endroit surprenant à voir !

 

 

 

 

Nous avons fait l'agréable rencontre d'un groupe de dauphins sauvages, nageant vers le large. Un spectacle magique et surprenant, voué au hasard. Nous les avons suivit des yeux jusqu'à ce qu'ils disparaissent à l'horizon.

 

 

 

Jour 4 :

 

Nous voilà partis pour une randonnée à travers le parc national de Sintra, situé à une vingtaine de minutes au Nord-Ouest de Lisbonne. Il est composé de plusieurs châteaux, tous aussi farfelus et opposés les uns que les autres. Nous avons décidé de faire les visites à pieds pour éviter les hordes de bus touristiques.

Un petit sentier nous amène de châteaux en châteaux, en passant au plein cœur d'une forêt, entre cascades et flores diversifiées.

Le parc est tellement grand qu'il faudrait au moins deux jours pour tout visiter. Nous nous sommes rendus aux sites incontournables, qui nous tenaient à cœur :

  • les jardins et le palais de Quinta da Regaleira de style néo-gothique et son célèbre puit

  • le Château des Maures et ses remparts qui dominent la vallée

  • le Palais National de Pena et ses couleurs complètement kitch

Des articles spécifiques seront publiés individuellement dans les prochains jours tant j'ai de choses à vous dire dessus !

 

 

 

 

 

Jour 5 :

 

Nous décidons de rester toute la journée à Lisbonne pour visiter quelques monuments : la Plaça del Comercio qui est l'artère centrale de la capitale pour faire du shopping et la Cathédrale Sé, la plus ancienne église de la ville. Cette dernière, appelée aussi Santa Maria Maior de Lisbonne, a été construite au XIIème siècle, caractérisée par ses deux tours romanes extérieures. Son intérieur est plutôt austère, les chapelles qui jouxtent la nef sont de style gothique, due aux différents travaux de restauration au fil des siècles.

 

 

 

 

Nous avons ensuite passé toute notre après-midi au zoo. Surement l'un des plus beaux que nous avons visité. L'entrée est un peu chère mais les activités annexes valent le coup comme le spectacle de dauphins et le petit téléphérique qui passe au dessus des enclos des animaux. Il ne faut pas trop avoir le vertige quand on passe juste au dessus des gros rhinocéros... !

 

  

Nous clôturons cette bonne journée par un tour en bateau pour rejoindre l'autre rive du Tage (fleuve qui passe dans Lisbonne juste avant de se jeter dans l'océan) pour un dîner face au coucher de soleil.

Au menu : morues succulentes du restaurant Atira-te ao rio, situé sur les anciens docks. Lieu très atypique, avec une belle vue sur Lisbonne et le Pont du 25 Avril, je vous le recommande vivement !

 

 

 

 

 

Jour 6 :

 

Nous sommes allés au point le plus occidental du continent européen : Cabo da Roca. Le paysage est somptueux. D'abord dans la brume, les falaises abruptes et l'océan se sont dévoilés progressivement sous le soleil.


Nous avons emprunté un petit sentier pour descendre jusqu'à une crique où deux rochers massifs sont dressés dans l'eau. La vue nous rappelle quelques paysages écossais, à notre plus grand bonheur. Pour information, le vent est omniprésent, il faut s'accrocher !

 

 

 

Jour 7 :

 

Pour notre dernier jour nous avons visité le monastère des Hiéronymites (Mosteiro dos Jerónimos). Bâti au XVIème siècle en l'honneur au navigateur Vasco de Gama, c'est le monument qui revêt le plus d’éléments architecturaux de style manuélin (abondance de motifs décoratifs mélangeant les styles romans, gothiques et mauresques).

Les moines qui habitaient ce monastère inventèrent la recette des pasteis de Belém, de petites pâtisseries un peu comme des flans, l'une des spécialités culinaires de Lisbonne. Les décoration du cloître sont absolument magnifiques !

 

 

 

 

 

Notre dîner s'est fait au Time Out Market (nous y sommes allés trois fois durant le séjour) où plusieurs chefs cuisiniers célèbres du Portugal proposent des plats succulents et très abordables. Le fonctionnement : vous allez commander votre plat à l'un des stands puis vous vous attablés sur l'une des immenses tables centrales. Très bonne ambiance !

 

 

 

Ce séjour portugais a été riche en découverte culturelle et naturelle. J'ai été agréablement surprise par la beauté des paysages marins, ressemblant fortement à la Bretagne ou à l'Ecosse. Lisbonne reste une ville assez dépaysante par ces façades colorées ou en faïence et ses monuments chargées d'histoire mais aussi par sa face cachée par le tourisme : un grand nombre d'immeubles sont détériorés ou à l'abandon et le mode de vie des portugais a l'air plus difficile qu'on ne le pense, touchés par la crise économique.

Aussi, Sintra m'a un peu déçu à cause de la forte affluence et du manque de temps... Une occasion de revenir un jour au Portugal pour poursuivre la visite !

 

Et vous ça vous dit d'aller au Portugal ?

 

 

Please reload

VOUS AIMEREZ AUSSI

Please reload

Réseaux sociaux

Abonnez-vous !

Copyright © 2019 Charlotte Moutier

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon