FRANCE | DOMAINE DE CERTES-GRAVEYRON

23.04.2018

Aller sur le Bassin d'Arcachon et se retrouver seuls en pleine nature, hors de la foule, c'est possible ! 

Il y a quelques semaines j'ai profité des premiers rayons printaniers du soleil pour aller se promener sur le Bassin. L'envie de découvrir un nouvel endroit naturel et sans trop de monde (les girondins connaissent trop bien les routes saturées en direction de la côte dès que le soleil et la chaleur refont surface...) m'a mené au Domaine de Certes-Graveyron à Audenge.

 

 

 

Le domaine est séparé en deux : Certes et ses bassins rectilignes d'un côté et de l'autre Graveyron plus sauvage et intimiste que j'ai bien évidemment choisi !

L'ensemble de cet espace naturel préservé a été façonné par l'homme depuis plusieurs siècles : sa première utilité étant l’endiguement du Bassin d'Arcachon. L'anthropisation se retrouve dans les bassins de pisciculture aux formes géométriques et rappellent la production de sel (plus de 1000 tonnes par an) des anciens marais salants. Ce vaste espace est maintenant voué à la protection des milieux naturels.

 

 

 

 

 

 

C'est aussi un lieu idéal pour l'observation des oiseaux migrateurs : hérons cendrés, cygnes, aigrettes, cormorans, milans noirs ou encore cigognes. J'ai même aperçu au loin des vaches et des moutons paître dans les prairies.

 

 

Les ambiances entre terre et mer, eaux douces et salées, les odeurs maritimes et les points de vue sont très variés. J'avais l'impression d'être à la fois en pleine savane africaine, en Camargue et dans les marais-salants de Charente-Maritime, entre les bassins, roselières, pré-salés, prairies humides, feuillus et conifères. A l'extrémité nord-ouest du site, la vue sur le Bassin d'Arcachon est assez spectaculaire et inédite, surtout avec le ciel tortueux qui me faisait face !

 

 

 

 

 

 

Une douce luminosité reflète la végétation sur les plans d'eau. Les embruns maritimes me chatouillent les narines sous un vent frais tandis que le soleil réchauffe mon visages. L'équilibre entre la faune et la flore y est parfait. On se croyait hors du monde, encore moins en plein coeur du Bassin d'Arcachon.

 

 

 

Une belle balade bucolique ressourçante et dépaysante de 5km ou 14km pour les plus aventuriers. La visite est libre mais en période estivale le Conseil Général assure des visites guidées naturalistes gratuites. Le départ des circuits se fait depuis le parking du château. J'ai choisi celui de 14km, cependant il faut faire attention, ce n'est pas une boucle ! Pour le retour au parking il faut emprunter un bout de la piste cyclable qui évite une route très passante.

 

A vos chaussures !

 

 

 

 

 

 

Please reload

VOUS AIMEREZ AUSSI

Please reload

Réseaux sociaux

Abonnez-vous !

Copyright © 2019 Charlotte Moutier

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon