CORREZE | LE SUD-CORREZE

27.10.2018

Dans le cadre professionnel, je suis partie quelques jours en formation à Brive-la-Gaillarde en Corrèze. J'ai profité de l'occasion pour découvrir un peu plus cette région que je ne connaissais pas du tout. Dans cette partie sud, les paysages ressemblent à ceux du Lot et de la Dordogne : beaucoup de verdure, des vallons, des villages pittoresques et une gastronomie savoureuse et pas très légère !

 

Aujourd'hui je vous fais découvrir trois sites que j'ai particulièrement apprécié :

- Turenne

- Collonges-la-Rouge

- Le Lac du Causse

 

1. Turenne

 

 

Turenne est classé parmi les Plus Beaux Villages de France dans un écrin de verdure, nature et patrimoine médiéval. Un classement que je valide entièrement ! L'aspect typique ? Son château démantelé et ses deux tours du XIIIème, situé tout en haut du village, dominant ainsi la région. 

 

 

Un peu d'histoire

 

Installé sur un promontoire, Turenne a bénéficié de privilèges capitaux. Suite au remariage d’Aliénor d’Aquitaine avec le futur roi d’Angleterre, une guerre franco-anglaise a déchiré la région durant trois siècles. Saint-Louis, pour garder un pied français dans cette partie « anglaise », décida de donner au vicomte de Turenne des droits régaliens qui firent de la vicomté un Etat dans l’Etat.

La citadelle a trôné librement pendant plus de 700 ans jusqu’à la cession à la Couronne en 1738. Elle battait sa propre monnaie et levait ses propres troupes, défiant ainsi le roi de France.

 

Le Château de Turenne a été classé au titre de Monument Historique en 1840, puis il a été renouvelé en 2016.

 

 

Château de Turenne

 

A l'entrée du château, sur la droite, se trouve la tour du Trésor bâtie au XIVème siècle. Elle a conservé sa salle des Gardes au rez-de-chaussée qui est ouverte à la visite. L'intérieur a été réaménagé avec du mobilier d'époque, d'anciennes cartes et une collection de coffres à sel. Un saut dans le temps garanti !

 

Je poursuis la découverte des lieux à travers un superbe jardin fleuri. Recensé dans le guide des Parcs et Jardins de France, il allie de manière simple et élégante, dessins à la française et grand parterre à l’anglaise, où dahlias, oeillets d'Inde, rosiers, buis, rangs de vignes et autres variétés végétales occupent les espaces. Pour les amoureux de la nature et des plantes, c'est une merveille !

Pour l’anecdote, le jardin a été agencé sur les anciens corps de logis de la citadelle.

 

La seconde tour en forme cylindrique, la tour César, était un symbole d'allégeance du vicomté à la Couronne. J'ai empreinté les escaliers étroits en colimaçon pour atteindre le sommet : une magnifique vue panoramique régale mon regard sur la campagne vallonnée où à l'horizon les montagnes d'Auvergne se dessinent.

 

 

 

 

Sur le chemin du retour, j'ai arpenté les jolies ruelles médiévales. Elles sont bordées d’hôtels particuliers du XVème siècle ornés de tourelles et de demeures aux toits d'ardoises ou couvertes de lauzes. La place principale du village (place de la Halle) a beaucoup de cachet, j'ai eu un petit coup de coeur pour la bâtisse située à côté du restaurant "La Vicomté" !

 

 

Pour les fans de randonnées, Turenne se situe au carrefour du GR46 sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et du GRP 480.

 

Pour les gourmands, il y a plein de petites boutiques de spécialités locales : gâteaux aux noix, moutarde violette, foies gras, canard... qui satisferont vos babines !

 

 

Je garde un très bon souvenir de Turenne, la vue depuis la tour du château sur le village est vraiment belle et j'ai succombé à l'architecture médiévale de la plupart des habitations du cœur historique.

Informations pratiques

 

Visite du Château de Turenne

05 55 85 90 66

Site internet

 

 

Ouverture : De novembre à mars : le dimanche de 14h à 17h

D'avril à juin et de septembre à octobre : tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h

En juillet et en août : tous les jours de 10h à 19h

 

Tarif : Plein tarif : 5,10 €

Moins de 10 ans : gratuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Collonges-la-Rouge

 

 

Je suis restée scotchée tout au long de ma promenade. Collonges-la-Rouge offre un spectacle original et insolite, tant par la flamboyance de ses pierres rouges que par la richesse de son patrimoine. Construit sur la faille géologique de Meyssac, Collonges-la-Rouge doit son nom à son grès rouge qui le rend si atypique. Le mystère de cette couleur réside dans sa teneur en oxyde de fer (un peu plus de 2%). 

 

 

Un peu d'histoire 

 

A partir du XVIème siècle, Collonges-la-Rouge devient le lieu de résidence des grands fonctionnaires de la Vicomté de Turenne et des juristes de la seigneurie, qui construisent de nombreux castels et des tours en poivrière. Malheureusement, au XIXème siècle, la situation devient complexe : les maisons sont laissées à l'abandon et le village entame une longue hibernation.

 

Depuis plusieurs années maintenant, l'association "les Amis de Collonges" stimule sa renaissance et le maire de l'époque, Charles Ceyrac, lance l'idée du classement des Plus Beaux Villages de France. Collonges-la-Rouge reçoit le classement la première année et devient l'exemple qui sert de référence.

Aussi, le village fait parlé de lui auprès du 7ème art : les cinéastes apprécient son cadre, notamment pour les reconstitutions historiques. "Poil de Carotte" a même été tourné dans les ruelles.

 

 

En parcourant le village, je m'émerveille devant la beauté des couleurs. Le contraste entre le rouge des grès aux nuances ocrées, le gris des ardoises, le bleu des lauzes et le vert des vignes accrochées aux murs forment la palette d'une petite cité de rêve.

 

Collonges-la-Rouge est un bijou de petites ruelles médiévales, de castels et de tours fortifiées.

 

Les clochers de l'église romane et de la chapelle des Pénitents Noirs donnent une impression d'embrassement, reflétant la lumière de fin de journée d'automne éclatante.

 

La halle, construite au XVIème siècle, a abrité jusqu’en 1897 un marché aux vins et aux huiles de noix réputé dans la région. Tout au fond de la halle on peut apercevoir un four à pain. Au Moyen-Âge les habitants devaient payer un impôt pour pouvoir l’utiliser. 

 

La Maison de la Sirène est également un monument incontournable du village. Construite au XVIème siècle et de style collongeoise, elle doit son nom à la sirène sculptée en haut à droite de la porte d’entrée. Elle y abrite un musée d’art et traditions populaires, une salle présentant l’archéologie et la géologie locale et une autre reconstituant un intérieur d’une blanchisseuse (mobilier, linge,…). Hélas, je n'ai pas pu accéder à l'intérieur car elle est uniquement ouverte pendant la saison estivale.

 

La particularité du village ? Pas un seul fil électrique et téléphonique apparent : un réel décor de cinéma ! 

 

 

Collonges-la-Rouge est magique. Je n'ai jamais vu un aussi beau village sans note négative ! Je reviendrais s'il le faut chaque saison pour voir la différence des couleurs et ressentir les ambiances différentes du village !

Informations pratiques

 

Office de Tourisme de la Vallée de la Dordogne

46500 ROCAMADOUR

 

05 55 25 47 57

Site internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Le lac du Causse

 

 

Pôle nature à 15 minutes de Brive-la-Gaillarde, le lac du Causse s’étend dans la vallée de la Couze, au pied des villages de Lissac et de Chasteaux, que l'on peut apercevoir sur les hauteurs.

 

Il est réputé pour ses nombreuses activités nautiques et de plein air : baignade, plage, randonnée, parcours VTT, zone de pêche, aviron, planche à voile, optimist, dériveur, canoë-kayak, stand up paddle, surf-bike, pédalos... De quoi ravir tout le monde !

Le site est réputé internationalement pour ses compétitions d’aviron et d'importantes régates sont organisées chaque année.

 

Un sentier de 7 kilomètres permet de faire le tour complet du lac.

 

J'ai profité d'une fin de journée pour faire quelques photos du coucher de soleil sur le lac, qui, mine de rien, mesure 100 hectares ! Un site 100% nature et sportif comme on les aime.

 

Informations pratiques

 

Office de Tourisme

19100 BRIVE-LA-GAILLARDE

 

05 55 24 08 80

Site internet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette petite excursion en Corrèze fût très agréable, j'ai pu découvrir de très beaux villages et des paysages sous de douces couleurs d'automne. Je compte bien y retourner pour poursuivre mon exploration !

 

 

Please reload

VOUS AIMEREZ AUSSI

Please reload

Réseaux sociaux

Abonnez-vous !

Copyright © 2019 Charlotte Moutier

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon