ECOSSE | CAIRNGORMS NATIONAL PARK

03.01.2019

Pour ce premier article 2019, je souhaitais vous faire voyager au fin fond des Highlands, en plein cœur du Parc National de Cairngorms. Nous avons traversé une partie du parc lors de notre road-trip écossais et j'en garde un très bon souvenir !

 

Deux fois plus grand que le Lake District, le parc national de Cairngorms possède une grande diversité de paysage. Cinq des six plus hautes montagnes du Royaume-Uni se trouvent à l'intérieur du parc et il compte également 55 montagnes supérieures à 3000 pieds. Il possède de gigantesques forêts d'arbres anciens, de chutes d'eau vertigineuses, de torrents étroits et de lochs secrets.

 

Le plateau de Cairngorm est le plus haut, le plus froid et le plus enneigé de Grande-Bretagne, idéal pour la pratique des sports d'hiver ! En été, les randonneurs et les cyclistes peuvent parcourir de longues distances en empruntant les sentiers balisés. 

 

La zone du parc national des Cairngorms située à l’Est d’Aviemore est la plus visitée. La route B970, point d’accès au Mont Cairn Gorm, traverse une des plus grandes zones forestière de Grande-Bretagne, la forêt Rothiemurchus qui comprend des pins vieux de plus de 300 ans.

 

Voilà quelques lieux incontournables et atypiques que je vous recommande si vous partez en voyage là-bas !

 

1| Ruthven Barracks : un saut à l'époque des Jacobites

 

Sur la route B970 se trouvent les très jolies ruines de Ruthven Barracks. C'est une ancienne caserne du XVIIIème siècle dressée sur un monticule et dominant la rivière Spey.

Il s’agit de la plus petite mais de la mieux préservée des quatre casernes d’infanterie construites après la révolte jacobite en 1719. Elle fut abandonnée après un incendie lors de la seconde révolte jacobite de 1746.

 

L'accès aux ruines est libre et un petit parking se situe au bord de la route. L'arrêt vaut le coup pour le lieu mais aussi pour le panorama sur le parc de Cairngorms !

 

 

 

 

 

 

 

2 |  Loch an Eilein : entre lac, forêt et château en ruine

 

Juste après Ruthven Barracks, une bifurcation sur la droite mène au Loch an Eilein, lieu de départ de randonnées autour du Loch an Mor et du Loch an Eilein.

 

Le tour du Loch an Eilein se fait facilement en 1h30 (7 kilomètres sans dénivelé). Le sentier nous mène dans les sous-bois de pins de la forêt de Rothiemurchus, en longeant le lac. C’est un des rares endroits d’Ecosse où poussent encore les pins calédoniens qui autrefois recouvraient tout le pays.

 

Près de la rive ouest se trouve une petite île qui a donné son nom au loch et sur laquelle repose les ruines d’un château du XIIIème siècle. Il ne reste aujourd’hui que des ruines de la maison défensive et de la tour. L’île est plus petite qu’à l’époque : en 1770, une écluse a été crée pour permettre de transporter des fagots de bois sur l’eau, ce qui a fait monter le niveau de l’eau et a fait disparaître le chemin reliant l’île à le terre.

Ce site naturellement défensif a pleinement joué son rôle notamment à la bataille de Cromdale en 1690 : les troupes Jacobite attaquèrent le château mais elles finirent par être chassées.

 

Malgré la pluie qui s'est littéralement abattue sur nous à mi-parcours, le site vaut vraiment le détour pour sa tranquillité, son atmosphère et sa végétation. 

 

Le parking est payant (4,5 livres par voiture)

 

Petite anecdote : le lieu a été élu meilleur site de pique-nique de Grande-Bretagne par Warburtons suite à une compétition nationale !

 

 

3 |  Manger de délicieux plats au Rothiemurchus Centre

 

 

Avis aux personnes gourmandes, aussi bien de plats salés que sucrés : nous avons trouvé, dans le plus grand des hasards, l'endroit où manger les meilleurs plats en Ecosse !

C'est après notre randonnée humide que nous nous sommes précipités au Rothiemurchus Centre, situé à la sortie du chemin du Loch an Eilein. Le site possède plusieurs casquettes. Son activité phare est la préservation et l'entretien de la forêt de Rothiemurchus. Il possède également une boutique de produits régionaux et de souvenirs et un salon de thé/restaurant The Druie Cafe.

 

Nous prenons place dans la salle du restaurant pour déjeuner : une décoration toute droit sortie d'un magazine de déco britannique : du bois, des fleurs séchées, des plaids, un mélange de couleurs épurées et rustiques, du mobilier vintage... Bref, j'adore.

 

La carte des plats nous fait saliver. Nous choisissons un traditionnel burger maison. Ici tous les produits sont de la région. C'est un vrai régal : une viande tendre, des légumes frais, une sauce raffinée, le tout sur un pain croustillant !

 

Mais ce n'est pas tout... les desserts sont probablement leur point fort. J'ai opté pour une (énorme) part de gâteau au chocolat. Le meilleur de ma vie. Léger, fin, savoureux et aérien. Vous avez aussi des scones, muffins, cheesecakes, sablés... 

 

 

L'adresse est plus qu'une valeur sure, avec un très bon rapport qualité/prix.

Informations pratiques

 

Rothiemurchus Centre

Aviemore PH22 1QH

 

Site internet

 

 

Petit déjeuner de 9h30 à 11h et déjeuner de 12h à 15h.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 |  Visiter le RZSS Highland Wildlife Park

 


Propriété de la Royal Zoological Society of Scotland, le RZSS Highland Wildlife Park a élargi sa collection d'espèces pour remplir sa mission de conservation et abrite désormais des animaux rares des montagnes et des régions de toundra du monde.

 

La première partie de la visite se fait en voiture. Vous pouvez circuler sur une petite route à l'intérieur d'un immense parc où logent bisons, rennes, cerfs et autres herbivores inoffensifs. C'est toujours impressionnant d'approcher certains animaux aussi près et les observer dans leur "milieu naturel", même s'il reste au fond artificiel. La taille du parc et l'environnement rassure malgré tout sur ce point.

 

Ensuite, le reste de la visite se fait à pieds, comme dans un zoo traditionnel. Certaines espèces menacées sont ici préservées tels que les ours polaires, le cheval de Przewalski, ou encore les lynx du Nord. La seule femme ours polaire en Écosse a eu l'an dernier le premier ourson polaire à être né au Royaume-Uni depuis 25 ans.

Vous pourrez également apercevoir des cerfs rouges, des loups, des castors, des rennes polaires, des singes des neiges ou encore des tigres.

 

Un endroit de préservation bien entretenu, qui permet de découvrir des animaux peu ordinaires et d'être sensibilisé aux espèces en voie de disparition.

Informations pratiques

 

RZSS Highland Wildlife Park

Kincraig, Kingussie PH21 1NL

 

Site internet

 

Tarif : 17£ par adulte et 9,95£ par enfant

 

Ouverture : tous les jours, d'avril à septembre de 10h à 18h, d'octobre à mars de 10h à 17h

et de novembre à février de 10h à 16h. 

 

 

5 |  Détour vers le Loch Ness

 

Depuis le Parc National de Cairngorms, vous n'êtes pas très loin du célèbre Loch Ness. Nous avons profité de l'occasion pour aller voir de nos propres yeux si le monstre existait réellement ou pas

Les seules espèces marines que nous avons vu sont deux canards... La légendaire créature qui sillonne les eaux profondes et qui lève sa tête de temps à autre pour se faire prendre en photo, reste un mystère...

 

De forme très allongée, le loch s'étend sur environ 39 km, 2 km de large et jusqu'à 230 m de profondeur. Il peut y en avoir des bêtes là dessous !

 

 

Un peu plus loin sur la rive nord, les ruines du château d'Urquhart sont aussi à voir.

 

 

 

 

 

Please reload

VOUS AIMEREZ AUSSI

Please reload

Réseaux sociaux

Abonnez-vous !

Copyright © 2019 Charlotte Moutier

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon